Histoire de rencontres #4

Histoire de rencontres #4

Une histoire qui a débuté au stand de Pierre & Catherine Breton, Porte de Champerret… Ou comment les vignerons jouent parfois les entremetteurs… « Vous ouvrez en même temps, vous avez sûrement des choses à échanger ! » Romuald ouvrait sa cave les Coteaux du 9ème, Cyril ouvrait son enseigne Le Verre Volé… Ou quand deux fous-furieux de vins d’artisans se découvrent… 

Cyril, ardéchois d’origine, avait une arme en plus : il faisait venir des caillettes de chez lui jusqu’à la rue de Lancry, dans ce qui était alors une minuscule boutique avec 3-4 tables. Il n’en fallait pas plus, Romuald avait trouvé un nouveau QG. Ces caillettes chauffées sous la première salamandre de Cyril… il en bave encore. De son côté, il ne le savait pas, mais il avait un atout imparable : il était l’agent d’un domaine que Cyril – en bon gars du Sud – voulait absolument présenter à sa carte. L’Oratoire St-Martin

C’était il y a 20 ans. Romuald n’a plus de cave, Cyril a agrandi le Verre volé… et L’Oratoire y est toujours fièrement présenté. 

Cyril Bordarier, à retrouver un beau jour à l’heure du déjeuner au Verre Volé (et on vous invite à aller saluer Marc, à l’épicerie-cave rue Oberkampf), et en attendant… ici .