Histoire de rencontres #21

Histoire de rencontres #21

Benjamin est de ceux qui font briller les autres. Pendant des années les échanges ont été des plus succincts. Les dégustations, oui, il s’y rendait, mais dans une telle discrétion que les bouteilles commandées dans les semaines qui suivaient étaient comme les seules indices d’une rencontre éphémère. Oeuvrant dans l’ombre de plusieurs adresses, consultant à son compte sans en rendre à personne, Benjamin ne cultive pas le mystère. Il incarne la passion dans toute sa simplicité. Pas d’esbroufe. Le plaisir entier d’aller toujours plus loin dans la découverte et le partage. Alors qu’il ne cesse de s’exercer pour le concours de meilleur sommelier d’Europe dans quelques mois, le voilà nommé responsable de la carte des vins du Jules Verne. Et soudain les graines de la rencontre sortent de terre : régulièrement, Romuald rejoint Benjamin au pied de la Dame de fer. L’occasion pour ce dernier de sélectionner les vignerons qu’il souhaite hisser tout là-haut : Jean-Marie Bouzereau et ses Meursault, les frangins Bret et leurs déclinaisons des terroirs du Mâconnais, ou encore, son dernier coup de coeur… les Montlouis-sur-Loire de Lise & Bertrand Jousset.

Benjamin Roffetà écouter passionnément un beau jour au Jules Verne , et en attendant à rencontrer ici ou .