Histoire de rencontres #1

Histoire de rencontres #1

Olivier, c’est l’ancien étudiant en philo, qui a un jour filé un coup de main au caviste près de la Sorbonne… et n’a jamais terminé ses études. 

Philosophe il l’est resté. Caviste, il l’est devenu. 

De ceux qui connaissent intimement les vignerons dont ils défendent les bouteilles.

Son engagement vers le vin nature n’a fait que croître au fil du temps, et c’est aujourd’hui un vif sujet de débat entre les deux amis. Mais, au fond, le socle qui les unit c’est la volonté farouche de découvrir de nouveaux vignerons : en ça, c’est à Olivier que Romuald doit la rencontre avec Marc Soyard et les purs jus du domaine de la Cras. C’est aussi, pour l’anecdote, grâce à Olivier que Lise & Bertrand Jousset sont entrés au catalogue du Cardon (une histoire en soi !).

En revanche c’est pas peu fier que Romuald lui a fait découvrir les vins de Laurence & Pascale, des Closeries des Moussis, et encore plus récemment, les cuvées rarissimes de Naïma et David Didon…

Le conseil d’Olivier en ces temps de crises : Travailler sur l’accord parfait. Une mousse au chocolat & Un Enfant terrible ? Comprendra qui voudra.

Olivier Roblin, à retrouver un beau jour aux Caves du Panthéon, au 74 rue St-Jacques dans le 5ème, et en attendant… ici.